mercredi 7 mai 2014

TALON ROUGE | Fait historique ou fable, c’est en revenant d’une folle nuit d’amusement près du marché des Innocents où se trouvait les abattoirs de Paris, que Philippe d’Orléans, arbitre des élégances en son temps, lança sans le savoir la mode des talons rouges en se présentant devant son frère le Roi de France et l’ensemble de la cour, les talons plein de sang séché. Au XVIIème siècle, selon Wikipédia, on appelait "Talon Rouge" un courtisant qui était chaussé de souliers à talons écarlates, ce qui était considéré comme une marque de noblesse. Plus récemment, cette locution nominale suggère une personne qui a de belles manières, qui a des prétentions à l’élégance. Aujourd’hui, pour tous les amateurs de beaux souliers, Talon Rouge est une adresse que l’on a du mal à partager tant on voudrait qu’elle reste confidentielle. Pierre-Paul-Marie Hofflin est tombé dedans quand il était petit ! Dans quoi ? L’amour des souliers et plus généralement, la passion des belles choses. Quoi de plus normal me direz-vous quand on se trouve plongé dès sa plus tendre enfance dans l’atmosphère feutrée d’une boutique du célèbre chausseur J.M Weston. Véritable artisan du cuir, détenteur d’un savoir-faire extraordinaire, Pierre-Paul-Marie Hofflin le maitre des lieux de ce salon cireur se met en quatre pour rénover, entretenir, embellir vos souliers et autres objets en cuir. TALON ROUGES 10, rue du Laos – 75015 Paris Tél. : 0951932791